PortalMichel Portal était pour moi un mystère. Un musicien assez indiscernable, dans son rapport au jazz, dans sa manière de vivre la musique. Porté au pinacle par les uns, détesté par les autres. J'ai voulu aller le rencontrer, parler de ces disques à demi convaincants qu'il enregistre aux Etats-Unis, comprendre ce que le jazz représente à ses yeux, lui dont la musique m'a longtemps été étrangère. Il a accepté l'interview, occulté quelques réponses, livré les autres comme il joue, dans l'urgence du moment. Le résultat est à lire (entre autres choses) dans le Jazzman de ce mois-ci.