LaurentCoqPianiste exigeant et aventureux, Laurent Coq mène depuis ses débuts une carrière sans compromis qui, à y regarder de plus près, ne manque pas d'originalité. Pour mieux en cerner les contours et les enjeux, je lui ai soumis, en guise d'interview, un petit jeu à base de paires de mots notées sur des bouts de papier qu'il découvrait après les avoir piochés un à un au hasard : Paris/New York, Improvisateur/compositeur, etc. Une bonne partie de ses réponses figure dans le Jazzman du mois d'avril (Dee Dee Bridgewater en couverture). Le principe a bien fonctionné, Laurent a joué le jeu et il est très satisfait du résultat ("A ce jour, c'est sans aucun doute le meilleur papier publié me concernant" m'écrit-il après l'avoir lu). Moi aussi. Et vous, l'avez-vous lu ?