charliersourisseartaud2En avant-première, les pochettes (on dit plutôt "visuels" dans le métier aujourd'hui) de deux albums dont j'ai eu le plaisir de rédiger les notes de livret. Deux disques qui n'ont pas grand chose en commun, si ce n'est de se démarquer par l'originalité de leur projet. D'une part, le second opus signé Artaud, "La Tour invisible", qui paraîtra chez B Flat Recordings, nouvelle plongée dans l'univers unique de Vincent Artaud, à la croisée onirique de multiples musiques ; d'autre part, "Hértiage" du tandem Charlier/Sourisse qui accueille un musicien qui m'est cher, le guitariste Kurt Rosenwinkel, pour un voyage entre Afrique et Louisiane. L'un comme l'autre paraîtront le mois prochain.